Aura t-on un jour une retraite ? Rapports Européens, COR 2016, perspectives futures pour la génération 70-80-90

Tout d’abord une bonne année 2019 à tous les lecteurs de ce blog, la santé avant tout et la prospérité pour tous.

Une question qui est rarement abordée complètement dans les médias, journaux, débats est bien celle des retraites à long terme. En général le débat s’arrête aux quelques années du mandat présidentiel en cours ou à venir.

La retraite est fortement corrélée à la démographie, pour qu’il y ait une retraite il faut qu’il y ait plus d’actifs que de retraités, ce ratio n’a rien de magique ce sont des mathématiques élémentaires que beaucoup de personnes oublient souvent.

S’il n’y a pas assez de travailleurs par rapport au nombre de retraités alors le système est cassé et ne pourra plus fonctionner correctement. C’est ce vers quoi nous nous dirigeons d’ici 20 à 30 ans…

 

 

Le COR révise ses conclusions

Alors que dans son rapport 2016, le COR prévoyait un retour à l’équilibre du système des retraites pour le milieu des années 2020, il estime, dans l’édition 2017, que, tous régimes confondus, l’équilibre ne devrait pas être atteint avant le début des années 2040. Pour cela, il faut que la croissance des revenus d’activité (salaires, traitements versés aux agents publics, etc.) soit de 1,8% (contre 1,1% en 2016) et le taux de chômage de 7%, (9,5% en 2016 en métropole). A moyen terme, « le solde financier du système resterait négatif » dans tous les scénarios de croissance envisagés (1%, 1,5%, 1,8%).

Trois leviers sont privilégiés pour assurer la pérennité financière des systèmes de retraites : l’âge de départ à la retraite, le niveau des pensions et les cotisations. Le comité de suivi des retraites pourrait présenter des recommandations au gouvernement dans un avis à paraître avant le 15 juillet 2017.

 ——————-

La grande question des retraites  :  quels moyens financiers seront à disposition une fois arrivé à la fin de son « parcours » professionnel ? Cette réalité d’avoir « quelque chose » actuellement risque réellement de disparaître totalement même si des rapports comme le COR se veulent rassurants.

Le rapport COR arrive tout de même en un an seulement à changer ses prévisions d’équilibre des retraites en 2025 pour passer à 2040 !

Le problème principal de ces rapports est qu’ils sont officiels et pour être officiels ils doivent aller dans le sens du gouvernement : du positif et de l’optimisme ! que se passerait-il si le gouvernement reconnaissait comme officiel un rapport indiquant que les chances de ne pas avoir de retraite sont de 50% voir plus d’ici 20 ans ?  travailler jusqu’à la fin sans échappatoire possible ? n’importe quel humain actif dans ce système capitaliste qui use les gens pour créer de la valeur; espère un jour pouvoir souffler et se poser.

 Chiffres et analyses pour les retraites en France, Europe pour les 30 prochaines années.

Les informations les plus détaillées et complètes sur les futures retraites sont présentes dans le rapport COR.

Comment les niveaux des pensions sont-ils amenés à évoluer ?

La pension moyenne brute est actuellement estimée à 1578 € (tous régimes confondus, droits dérivés compris), par le Conseil d’orientation des retraites (COR). Ce montant va continuer de progresser en valeur absolue car les revenus, surtout ceux des femmes, ont augmenté ces dernières décennies.

La situation est moins réjouissante du côté des taux de remplacement (rapport entre la première pension et le dernier salaire) : ils pourraient chuter d’une dizaine de points en 40 ans, à la suite des différentes réformes. Quant au niveau de vie moyen des retraités, il est aujourd’hui supérieur à celui de l’ensemble de la population, de 6 points, mais le rapport est voué à s’inverser. En 2040, le niveau de vie moyen des retraités devrait être de 4 à 17 points inférieurs à celui de la population totale.

Tableau de l’âge des retraites en Europe au 1er janvier 2018

Pays Age de départ Augmentation progressive prévue
Allemagne 65 ans et 7 mois Jusqu’à 67 ans
Autriche Hommes : 65 ans

Femmes : 60 ans

Belgique 65 ans 66 ans à partir de février 2025

67 ans à partir de février 2030

Bulgarie Hommes : 64 ans et 1 mois

Femmes : 61 ans et 2 mois

Jusqu’à 65 ans, au rythme de

+1 mois/an pour les hommes

+2 mois/an pour les femmes jusqu’à fin 2029, puis +3 mois/an à partir de 2030

Chypre 65 ans
Croatie Hommes : 65 ans

Femmes : 62 ans

Jusqu’à 67 ans en 2038, au rythme de +3 mois/an (pour les hommes, l’augmentation n’est prévue qu’à partir de 2031)
Danemark 65 ans Jusqu’à 67 ans entre 2019 et 2022, puis 68 ans en 2030
Espagne 65 ans ou 65 ans et 6 mois (en fonction de la durée d’assurance) Jusqu’en 2027, augmentation de la durée d’assurance nécessaire  pour partir à 65 ans (38 années et 6 mois de cotisations). En cas de durée de cotisations insuffisante, recul de l’âge légal jusqu’à 67 ans (+2 mois/an)
Estonie 63 ans et 6 mois Jusqu’à 65 ans en 2026
Finlande 63 ans et 3 mois Jusqu’à 65 ans en 2027, au rythme de +3 mois/an
France Entre 60 et 62 ans en fonction de l’année de naissance
Grèce 67 ans (pour 15 ans d’assurance)

62 ans (pour 40 ans d’assurance)

Hongrie 63 ans et 6 mois pour les assurés nés en 1954 Jusqu’à 65 ans en 2022 pour les assurés nés en 1957 (+6 mois/an)
Irlande 66 ans Jusqu’à 67 ans en 2021, et 68 ans en 2028
Islande 67 ans
Italie 66 ans et 7 mois Jusqu’à 67 ans en 2021
Lettonie 63 ans et 3 mois Jusqu’à 65 ans en 2025 (+3 mois/an)
Liechtenstein 65 ans
Lituanie Hommes : 63 ans et 8 mois

Femmes : 62 ans et 4 mois

Jusqu’à 65 ans en 2026 au rythme de +4 mois/an pour les femmes

+2 mois/an pour les hommes

Luxembourg 65 ans
Malte Entre 62 et 63 ans selon l’année de naissance Jusqu’à 65 ans pour les assurés nés à partir de 1962
Norvège 62 ans*
Pays-Bas 66 ans Jusqu’à 67 ans et 3 mois en 2023
Pologne Femmes : 60 ans

Hommes : 65 ans

Portugal 66 ans et 4 mois
République Tchèque Hommes : 63 ans et 4 mois

Femmes sans enfant : 62 ans et 8 mois

Femmes avec enfant(s) :

de 58 ans et 8 mois à 61 ans et 8 mois (en fonction du nombre d’enfants)

Jusqu’à atteindre 65 ans, au rythme de

+2 mois/an pour les hommes

+6 mois/an pour les femmes jusqu’à atteindre l’âge de retraite des hommes (+2 mois/an ensuite)

 

Roumanie Hommes : 65 ans

Femmes : 60 ans et 9 mois

Femmes :  jusqu’à 63 ans en 2030
Royaume-Uni Hommes : 65 ans

Femmes : 64 ans

Femmes : jusqu’à 65 ans en novembre 2018 ;

Hommes et femmes : jusqu’à 66 ans en octobre 2020

Slovaquie 62 ans et 139 jours Augmentation progressive en fonction de l’augmentation de l’espérance de vie
Slovénie 65 ans
Suède 61 ans*
Suisse Hommes : 65 ans

Femmes : 64 ans

 source : https://www.cleiss.fr/docs/ages_retraite.html

 Vidéo de la minute eco avec Charles Gave qui n’a pas sa langue dans la poche :

Scénario 1 : nous continuons la chute en douceur; inflation, la monnaie perds toujours un peu plus de sa valeur ….
Scénario 2 : krach déclencheur et panique, mise en place de lois encore plus liberticides et contrôle étroit des dépôts bancaire + création de taxe pour spolier l’argent des ménages.
scénario 3 : ??? n’hésitez pas à laisser vos commentaires pour étoffer l’article.
Merci.
 —————————————————— SOURCES——————————————————

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *