Identification de pièces du Japon – Comment reconnaître une pièce Japonaise 日本のコイン

Les années au japon sont découpées par « ère » on peut donc retrouver d’après l’année de l’ère la date « réelle ».

Voici les découpages par ère de la plus ancienne à la plus récente :

L’ère Meiji (1868-1912) L’abolition du shogunat en 1867 et de la féodalité en 1868 marque le début de l’ère Meiji. Cette période commence par l’installation de l’empereur Mutsuhito et de sa cour à Edo qu’il rebaptisera Tokyo (ou capitale de l’Est). La capitale japonaise est donc transférée de Kyoto à Tokyo. En avril 1868, L’empereur Mutsuhito promulgue la Charte des 5 articles, qui fait état du nouveau gouvernement abolissant le féodalisme et proclamant un gouvernement moderne et démocratique. C’est le coup d’envoi d’une vague de réformes radicales, largement inspirées des mœurs et des institutions européennes, dont l’objectif est de rattraper le retard du Japon face à l’Occident.

Au niveau Kanji (idéogrammes Japonais) on pourra retrouver l’inscription明治 (Meiji) sur les pièces puis suivi de l’année de l’ère et le signe qui signifie année.

    •  一 1
    •  二 2
    •  三 3
    •  四 4
    •  五 5
    •  六 6
    •  七 7
    •  八 8
    •  九 9
    •  十  10
    •  十一 11
    •  十二 12
    •  十三 13
    •  十四 14
    •  十五 15
    •  十六 16
    •  十七 17
    •  十八 18
    •  十九 19
    •  二十 20
    •  二十一 21
    •  二十二 22
    •  二十三 23
    •  二十四 24
    •  二十五 25
    •  二十六 26
    •  二十七 27
    •  二十八 28
    •  二十九 29
    •  三十  30
    •  三十一 31
    •  三十二 32
    •  三十三 33
    •  三十四 34
    •     三十五 35
    •  三十六 36
    •  三十七 37
    •  三十八 38
    •  三十九 39
    •  四十  40
    •  四十一 41

Etc… pour 50 on remplace le premier signe par 5 puis la croix qui signifie dizaine et enfin le dernier signe entre 1 et 9. Pour l’année 1889 par exemple on est en année 22 qui s’écrira 明治 二十二 年

Ère Taishô (1912-1926) L’empereur Mutsuhito meurt le 30 juillet 1912 et prend alors le nom prestigieux de Meiji. A sa mort, le Japon a rattrapé les grandes nations occidentales et constitue une nouvelle grande puissance mondiale. Le pays aura subit une révolution politique, sociale et industrielle. L’empereur Meiji a donc réussi sa « restauration ». Cette période est une source de fierté pour les Japonais puisqu’elle a permis au Japon de devenir une véritable puissance du Pacifique et surtout un acteur mondial majeur. Dans un sens plus large la culture Taisho évoque une société en mutation dans les années 1920 et au début des années 1930, lorsque des modes occidentales, comme le jazz, sont apparues du Japon. Aussi, certains décrivent cette période comme la version japonaise des années folles.

De la même manière que pour l’époque Meiji on a le signe 大正 (Taishô)

Ère Shōwa (1926-1989) C’est la période de l’histoire du Japon où l’empereur Showa (Hirohito) régna sur le pays. Elle débute le 25 décembre 1926 et s’achève le 7 janvier 1989. Ce fut le plus long règne de tous les empereurs japonais.

Le signe 昭和 (Shôwa) représente cette période.

Ère Heisei (1989-)

Elle a débuté en 1989 avec le début du règne de l’Empereur Akihito, c’est l’ère actuelle du Japon.

Le signe 平成 représente cette période.

2 réflexions au sujet de « Identification de pièces du Japon – Comment reconnaître une pièce Japonaise 日本のコイン »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *