Introduction sur les Crypto-monnaies, Bitcoin, Ethereum et autres monnaies virtuelles, tokens – Partie 1 : Blockchain comment ça fonctionne ?

Depuis plusieurs mois ces termes reviennent très régulièrement dans la presse : Bitcoin, Ethereum, crypto-monnaie. Les grands médias s’emparent du sujet à la mode sans en connaître forcément le mode de fonctionnement ou en déformant la réalité.

Je vais essayer de synthétiser dans ce premier billet sur les crypto-monnaies l’idée générale de ces monnaies ainsi que le fonctionnement (sans trop entrer dans les détails car il y a pas mal d’autres sites qui le font très bien).

Qu’est ce qu’une crypto-monnaie ou monnaie virtuelle ?

Tout d’abord qu’est ce qu’une crypto-monnaie ? le terme crypto vient de la cryptographie qui sert à protéger des messages en assurant la confidentialité,  l’intégrité ainsi que l’authenticité de ces messages.

Pour chiffrer et déchiffrer ces messages on utilise ce qu’on appelle une clé privée ainsi qu’une clé publique c’est ce qu’on appelle la cryptographie asymétrique.

La clé publique sert au chiffrement des messages et peut donc être partagée et publiée sans aucun problème. Au contraire la clé privée doit-être gardée dans un lieu sûr et servira à déchiffrer le message.

Tout cela fonctionne grâce à la blockchain

La seconde grande technologie utilisée pour ces crypto-monnaies est ce qu’on appelle la « blockchain » c’est à dire une chaîne de blocs qui n’est finalement qu’une base de données. Cette base de données contrairement à une base de données ordinaire est totalement distribuée, sécurisée et sans aucune centralisation. Cette base de données gère une liste d’enregistrements à la manière d’un grand livre de comptes inviolable. On peut dire qu’il s’agit d’un registre distribué qui va sécuriser toutes les transactions effectuées depuis l’instant 0 (création de la chaîne : premier bloc de données).

La blockchain peut-être privée ou publique, en étant publique on peut la comparer à un grand livre comptable anonyme,  infalsifiable et accessible par tous du moment qu’ils ont une connexion internet.

Chaque bloc contient de 0 à plusieurs transactions, un bloc est généré de manière cyclique suivant l’implémentation de la blockchain (par exemple : Bitcoin toutes les 10 minutes environ et Ethereum toutes les 15 secondes).

Les transactions dans le cadre d’une crypto-monnaie sont les montants échangés entre 2 personnes.

Voilà les 2 grandes idées majeures à comprendre pour poursuivre dans le monde des crypto-monnaies.

La technologie blockchain permet d’envisager à peu près toute sorte d’applications nécessitant la confiance c’est à dire la plus grande majorité des applications utilisées aujourd’hui.

Schéma d’une transaction de crypto-monnaie

Ce qui se passe lorsque Stéphanie veut échanger un montant d’une crypto-monnaie  avec Michel :

Beaucoup de différentes crypto-monnaies pour un usage différent

Il y a maintenant (été 2017) plus de 800 crypto-monnaies qui ont différentes fonctions ou buts.

  • Crypto-monnaie avec des unités totales limitées ou illimitées (Bitcoin par exemple avec 21 millions de Bitcoins au total)
  • Crypto-monnaie de type structurelle où l’on peut développer des concepts et programmes sur la blockchain elle même ! Smart contracts comme Ethereum, Stellar, Ripple etc …
  • ICO ou tokens qui permettent de faire une levée de fonds rapide pour que des projets puissent voir le jour (BAT, GOLEM, singularDTV…)
  • Temps de validation entre chaque bloc, de quelques minutes (Bitcoin) à quelques secondes (Ethereum)
  • Transactions anonymes : Zcash, Monero …

Nous en sommes encore aux prémices et personne ne peut dire aujourd’hui sur quoi vont déboucher toutes ces idées de blockchain, tokens, crypto-monnaies …. De la même manière qu’il y a 20 ans nous sommes dans un tournant important en terme de technologies. Revenons en 1997, peu de personnes étaient connectées sur internet car la plupart n’y voyait aucun interêt … une dizaine d’années plus tard le commerce en ligne est devenu énorme et peu de gens peuvent désormais s’en passer.

Ces technologies vont totalement changer la manière dont les transactions vont s’effectuer. On s’achemine vers une disparition d’intermédiaires comme Paypal ou autre pour tout ce qui concerne les transactions ou paiement. Des projets plus ambitieux promettent de créer de nouveaux types d’applications liées à la blockchain :

  • Vérification de diplômes via une blockchain dédiée
  • Stockage de données provenant du cadastre
  • Système de paiement intégré à des boutiques en ligne
  • Partage de son espace disque en échange de crypto-monnaie
  • Messagerie instantannée via blockchain
  • Preuve d’identité

 

Si vous avez des remarques, questions laissez-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *