Pourquoi les crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum ont-elles énormément de potentiel et d’avenir ?

Les crypto-monnaies ont énormément d’avenir selon moi, même si elles en sont à leur balbutiement; d’ici quelques années elles risquent d’être fortement utilisées si ce n’est détrôner la monnaie telle que nous la connaissons.

Pour le moment nous en sommes aux débuts de cette révolution : je dirais qu’il s’agit là d’un changement de paradigme, un mélange de rébellion contre ce système global qui presse le citoyen moyen aux quatres coins du monde. Une envie de reposer les choses à plat avec le retour du pouvoir aux mains du peuple sans intermédiaires ou altération des données.

Fini les délais de paiement, cela sera du domaine de la seconde pour qu’une transaction soit validée de façon sécurisée.

Fini les frais bancaires exhorbitants, les conseillers profiteurs… des micros frais seront facturés pour garder un réseau robuste. Plus d’argent pour les dizaines d’intermédiaires qui ne font que se gaver sur l’argent du citoyen lambda.

Plus aucune frontière, à une époque où on prêche un monde sans frontières nous en sommes très loin : multiples monnaies pas forcément stables, des taux de change parfois proche de l’arnaque, s’il reste des devises en rentrant du pays étranger il est impossible de changer sans perdre à nouveau plusieurs % de la somme.

Des monnaies ou unités comme Ethereum adossées à des « smart contracts » pourraient très bien remplacer de manière plus efficace un cadastre, un notaire ou n’importe quel acte de propriété.

 

 

 

 

 

 

Pour l’instant ces monnaies ou unités sont des prototypes prometteurs, restera à voir comment tout ça va évoluer et comment l’utilisateur moyen fera usage de ces nouveautés.

Les pays prennent de plus en plus au sérieux ces alternatives de paiement et le Japon vient de reconnaître le bitcoin comme une monnaie de paiement à part entière.

Le Bitcoin marque une progression fulgurante vers les 8000 $ après une chute début septembre puis début novembre.

Il passera certainement les 10 000$ sans aucun problèmes avec les nouveaux entrants et la folie dans les médias à propos du BITCOIN.  Une correction vers les 5000$ serait certainement plus sain pour une montée structurée et solide.

Il faut garder en tête que le Bitcoin est loin d’être arrivé à maturité malgré les corrections du code depuis 8 ans : il n’est pas du TOUT à l’échelle … le nombre de transactions à la seconde est très limité avec des frais qui deviennent de plus en plus important avec la montée du cours : ces derniers jours des pics à plus de 10$ la transaction … Cette euphorie vient du fait des médias qui font un tappage énorme autour du Bitcoin.

 

 

 

Une théorie qui est dans l’air du temps : les banques prennent peur depuis l’été 2017 : ils font monter la mayonnaise en achetant énormément de Bitcoin et les médias encouragent les gens à acheter en promettant de la rentabilité et l’argent facile.

La phase 2 de ce plan : quand des millions de personnes ont acheté via de la manipulation de masse, chute énorme du cours pour leur faire peur et les médias pourront dire : BITCOIN l’arnaque du siècle, de cette manière une technologie qui promettait au peuple de se passer des banques en étant libres les font courrir à nouveau vers leur bourreau qui les accueillera les bras ouverts.

Illustration d’une « Bulle »

Il reste de très gros travaux pour que le BITCOIN soit largement utilisé ainsi que des systèmes comme ETHEREUM et divers projets basés sur la blockchain.

Les choses qui doivent être résolues selon moi pour que ces technologies fassent partie intégrante de nos vies sans que nous y fassions plus attention.

  1. Gestion de la sécurité des avoirs d’une façon propre et en limitant les risques, certainement la création d’un module physique (puces cryptées) transposable dans les téléphones portables et n’importe quel matériel électronique/informatique ou voiture.
  2. Scalabilité du système c’est à dire le passage à l’échelle en pouvant traiter des millions de transactions à la seconde et ce n’est pas encore prêt d’arriver, des solutions sont envisagées mais sont loin d’être opérationnelles.
  3. Amélioration de l’expérience utilisateur et interface homme-machine, il est impensable que nous ayons encore des interfaces en mode test pour le Bitcoin alors que cela fait plus de 8 ans qu’il a été crée. Système de gestion des adresses beaucoup plus intuitif et vérification d’erreurs potentielles (si on se trompe d’adresse il n’est pas possible de corriger si la transaction est partie : principe de la blockchain)
  4. Mise en place d’assurances pour palier aux vols de données et piratages possibles : un peu à la manière d’assurance voiture ou maison, le tout basé sur une blockchain d’assurances.

Il faut se rendre compte qu’une fois ces problèmes réglés il n’y aura plus vraiment de raison d’utiliser une devise nationale car :

  • transaction instantannée
  • sécurité
  • échange et achats entre 2 parties d’une simplicité inégalée
  • robustesse du système décentralisé, il faudrait une catastrophe planétaire pour que le système soit mis à mal
  • nombre d’unités de crypto-monnaie maximum : impossible de faire tourner la planche à billet pour en créer en plus, par exemple le Bitcoin possédera au  maximum 21 millions de Bitcoin
  • aucun intérêt de passer via le système bancaire et payer des frais inutiles

ATTENTION pour les lecteurs pressés d’investir des milliers d’euros dans le Bitcoin !

Nous ne sommes pas loin d’une phase MANIA c’est à dire que l’achat est compulsif, la peur de manquer le « départ » peur de venir « trop tard » alors que l’on voit qu’il est déjà trop tard par rapport au début du Bitcoin à 0.1$ voir 1$. une valeur multipliée par plus de 6000 en 8 ans … qui peut faire mieux ? et surtout quel est le potentiel restant ? admettons que le BITCOIN devienne l’or numérique, même s’il montait à 1 000 000$ (très peu probable) d’ici 10 ans cela ne ferait que du x 100 par rapport au x 6000 en 8 ans : il faut se rendre à l’évidence qu’il est trop tard pour faire une « belle affaire » sans risques car avec les banques dans le jeu il faut se méfier des prochains mois.

 

 

3 réflexions au sujet de « Pourquoi les crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum ont-elles énormément de potentiel et d’avenir ? »

  1. Bonjour et merci pour cet article très intéressant, il est évident que ces monnaies virtuelles ont un avenir prometteur mais en ce qui concerne le bitcoin, le fait qu’il ne puisse posséder qu’un nombre fini de 21 millions de bitcoins, n’est-il pas déjà une limite sachant que cela rendra le minage de plus en plus compliqué et coûteux ? Merci à vous et bonne soirée 🙂 !

    1. Bonjour Julie,

      Pour ce qui est du Bitcoin en effet le nombre de 21 millions sera atteint aux alentours de 2140 si le réseau Bitcoin existe encore … à l’heure actuelle plus de 80% des Bitcoin ont déjà été minés. La difficulté est re-évalué tous les 2016 blocks minés c’est à dire tous les 14 jours environ.
      Il reste beaucoup à effectuer pour rendre le Bitcoin opérationnel à grande échelle, pour l’instant sa valeur est surtout irrationnelle et les gens en achètent sans comprendre la technologie qui se cache derrière.

  2. Bonjour, après avoir visité votre blog, nous aimerions vous proposer un article invité si vous pratiquez ce type de collaboration. Notre blog Lebitcoin.info est un site spécialisé sur le sujet des cryptomonnaies et nous proposons des articles sur le bitcoin. Nous avons mis également à disposition de notre communauté de membres un forum dans lequel il est possible de partager ses opinions et ses astuces sur les monnaies virtuelles. Si vous êtes intéressé par l’envoi d’un article invité rédigé par nos soins pour votre site n’hésitez pas à nous recontacter sur ce mail, nous précisons que cet artice est totalement gratuit et que nous demandons seulement de pouvoir insérer à l’intérieur un lien vers notre site. Nous nous adapterons bien sur à vos exigences de rédaction pour l’article invité. Cordialement. Julie de l’équipe LBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *